Dispositifs de consignation électronique des heures de service AttriX appuie la réglementation finale de Transports Canada

Beloeil, Québec, 13 juin 2019 – Fournisseur de solutions de télémétrie pour l’industrie du transport, AttriX Technologies applaudit la décision de Transports Canada d’aller de l’avant et d’adopter les règles canadiennes qui rendront obligatoire au Canada, d’ici deux ans, l’utilisation de dispositifs de consignations électroniques des heures de service dans l’industrie du camionnage. Présent à la conférence de presse du ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, le président-fondateur d’AttriX Technologies, Anthony Mainville, souligne le leadership du ministre dans l’adoption du règlement, qui répond à la demande répétée des principales associations de transporteurs au Canada.

« L’adoption de cette nouvelle réglementation démontre bien à quel point les choses peuvent évoluer, afin de bâtir une industrie qui a à cœur la sécurité des usagers du réseau routier, tout en poussant les flottes de chez nous à opérer selon les plus hauts standards de conformité pour le bien de tous », a déclaré Anthony Mainville.

À gauche, Marc Garneau (ministre des Transports du Canada) et à droite Anthony Mainville (présdent-fondateur d’AttriX Technologies).

Les enjeux reliés à la sécurité et aux heures de services sont rapidement devenus des sujets chauds à l’échelle nationale. Transports Canada indique que la fatigue des utilisateurs du réseau routier est un facteur récurant dans 20% des accidents. Transports Canada compte sur l’introduction de solutions certifiées DCE pour réduire de manière considérable de nombre d’accidents mortels impliquant des poids lourds.

AttriX salue aussi la décision d’opter pour la certification par de tierces parties indépendantes des solutions offertes par les différents fournisseurs de DCE, une décision qui permettra aux flottes canadiennes de guider leur choix vers des fournisseurs dignes de confiance.

« Nous accueillons la nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme », ajoute Anthony Mainville. « Nous sommes heureux que le gouvernement canadien ait tiré des leçons de l’expérience américaine, où les fournisseurs bénéficient d’un système d’auto-certification. »

Avec plus 1,5 million de dispositifs Geotab en circulation partout dans le monde, AttriX et Geotab sont confiants d’obtenir la certification de leur solution DCE, dès que le processus de certification sera enclenché par Transports Canda.

« Au cours de la mise en œuvre du ELD Américain en 2017, nous avons vu de nombreuses flottes attendre jusqu’à la dernière minute pour intégrer la technologie en raison de différentes tentatives, injustement médiatisées, pour faire pousser ou changer la réglementation. Heureusement, les flottes et les chauffeur,s en vertu de la réglementation américaine, ont appris à apprécier les nombreux avantages du ELD et, à son tour, nous avons vu la plupart des flottes Canadiennes adopter le ELD pour l’utilisation canadienne simplement pour ses avantages opérationnels et de sécurité avant le présent annonce » ajoute Anthony Mainville.

À ce titre, l’adoption des conducteurs et des flottes seront nettement plus fluide que le précédent mandat des États-Unis et beaucoup plus facile pour les fabricants ELD puisque la plupart des principes ont déjà été mis en œuvre et testés.

Au cours des prochaines semaines, AttriX suivra de près l’évolution des dossiers importants et prendra part à plusieurs discussions afin de partager son expertise avec l’industrie. Restez à l’affût des développements via notre page Facebook ou notre page LinkedIn.

 

Pour en savoir d’avantage, consultez le règlement complet au lien suivant:
http://www.gazette.gc.ca/rp-pr/p2/2019/2019-06-12/html/sor-dors165-fra.html

À propos d’AttriX

AttriX est une compagnie québécoise qui contribue chaque jour à l’amélioration des habitudes de conduite des chauffeurs à travers l’Amérique du Nord. Grâce à sa populaire solution Challenge Chauffeur et ses solutions de gestion de flotte intégrées conformes à la réglementation canadienne, AttriX se positionne en tête de lice pour satisfaire les besoins complexes des transporteurs canadiens.